Marcel Breuer - Designers Hongrois

marcel_breuer.jpg

À propos de Marcel Breuer

Marcel  Breuer est un designer de mobilier et architecte. Il est né le 21 mai 1902 en Hongrie à Pécs. Il est mort le 1er juillet 1981 à New York.

L'un des pères du modernisme, Breuer était très intéressé par les constructions modulables et les formes simples.

Un architecte novateur devenu célèbre pour son usage de l’acier, du verre et du ciment, il est considéré comme une figure emblématique de l’émergence du brutalisme.

Bauhaus, école d'architecture et d'arts appliqués

En 1920, Marcel Breuer intègre l'école Bauhaus. Une école très avant-gardiste. A seulement 18 ans, il fait partie des plus jeunes élèves de l’établissement. 

Le jeune étudiant complète en 1924, sa formation à Bauhaus et s'installe à Paris. 

Il réussit ensuite à se faire recruter très rapidement dans un cabinet d'architecture.

 

Cette expérience est cependant de courte durée, car Marcel Breuer retourne à l'école Bauhaus en 1925, mais cette fois si en tant que professeur.

bauhaus-title_388536.jpg
W1siZiIsIjM1MjQ2NiJdLFsicCIsImNvbnZlcnQiLCItcXVhbGl0eSA5MCAtcmVzaXplIDIwMDB4MjAwMFx1MDAzZS

Designer d'exception

L’année suivante, en 1926, Walter Gropius (Le fondateur de l'école) le nommera chef de l’atelier de menuiserie.

Cette époque est extrêmement enrichissante pour Breuer, qui vient de découvrir tout le potentiel que peut offrir l’acier tubulaire dans ses futurs projets.

Il conçoit et fabrique de nombreux objets et meubles en aluminium, contreplaqué, béton ou encore acier thermoformé.

 

À tel point que cette nouvelle maîtrise du métal devient la marque de fabrique du designer qu’il conservera jusqu'à la fin de sa vie.

Chaise B3

La chaise B3 aussi communément appelée chaise Wassily (car dédie à son confrère et ami Wassily Kandinsky), fut dessinée en 1925 par Marcel Breuer, quand il était directeur de l’atelier de menuiserie de Bauhaus.

Bien qu’elle ait été créée en 1926, 2 ans après la fin de ses études, elle a marqué le début d’une nouvelle ère dans le mobilier moderne avec un design qui reste encore aujourd’hui moderne et contemporain.

Avec ses lignes épurées et efficaces, ce fauteuil  est devenu un des symboles de la période du Bauhaus.

fauteuil_knoll_wassily-limited-edition.jpg
2feb0a652a76319c9824e4c40017255a.jpg
Chaise B32

La chaise Cesca B32, (ou chaise Cantilever) fut conçue en 1925.

Il s’agit non seulement d’une des créations emblématique de la carrière de M. Breuer, mais aussi du mouvement Bauhaus.

 

Elle est facilement reconnaissable par sa structure en acier tubulaire, avec une esthétique simple et légèrement arrondie. l'utilisation de l'acier tubulaire en porte-à-faux et une des marques de fabrique typique des œuvres de Breuer.

La particularité de cette chaise réside sur l’équilibre de celle-ci. Des calculs de poids et de porte-à-faux ont été nécessaires pour concevoir cette chaise emblématique. Une véritable prouesse technique en 1925.

Fauteuil B64

Le fauteuil Cesca B64, est un siège conçu en 1928 quelques années après sa grande sœur la B32, un modèle très proche de celle-ci. 

Le fauteuil B64 compte deux accoudoirs et possède donc un cintrage qui lui est propre. C'est la principale différence entre les deux chaises vintages.


En effet, les deux assises sont fabriquées à partir d’un seul tube d'acier. Celui de la B32 remonte en haut du dossier et s'y arrête net.


Pour ce qui est du modèle B64, Breuer opte pour un tube fixé environ à mi-hauteur du dossier.

Ce cintrage inédit repart vers le devant de la chaise, pour former de sublimes accoudoirs.


Cette conception, tout en rondeur, confère au fauteuil à la fois robustesse, minimalisme, et confort.

chaisebreuer-danslecoindunepièce.jpg
5212316697_0db6018803_b.jpg

Architecte de renommée

Même si Marcel Breuer s'est très vite construit une renommée en tant que designer accompli, ce n'est que dans les années 1940 qu'il est reconnu en tant qu'architecte.

Il se consacra tout d'abord à la réalisation de maisons particulières, pour finir sur des constructions encore aujourd'hui iconiques.

 

Dès les années 1950, il participe à de nombreux projets prestigieux, comme la Maison de l'UNESCO à Paris en 1958.

C'est durant cette période, jusqu'à la fin des années 1960, qu'il développe ce qui deviendra sa propre marque, l'utilisation sculpturale du béton.

Voir nos chaises et fauteuils Marcel Breuer